Sahara Occidental: L'UE ne reconnait pas la marocanité du Sahara Occidental

Alger — Le Haut-Représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de Sécurité, Josep Borrell, a affirmé que la position de l'UE concernant le Sahara occidental est guidée par les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations unies et considère que le Sahara occidental est un territoire non autonome, dont le statut final sera déterminé par les résultats des processus dirigé par l'ONU, que l'UE soutient pleinement.

La déclaration de M. Borrell est intervenue vendredi, en réponse à la question que lui a adressée le député espagnol au Parlement européen, Miguel Urban Crespo, du groupe politique de la gauche unitaire européenne (GUE/NGL), sur l'indication de l'origine des produits alimentaires importés dans l'UE, en provenance du Sahara Occidental.

Sur l'étiquetage des produits alimentaires importés en provenance du Sahara occidental, M. Borrell a souligné que tous les produits alimentaires, importés pour être mis sur le marché de l'UE, doivent se conformer à la législation pertinente, y compris l'obligation de fournir des informations précises sur l'origine ou la provenance de ces produits.

Il a, également indiqué que les autorités compétentes des Etats membres ont la responsabilité principale de garantir le respect de l'acquis communautaire dans son intégralité, en ce qui concerne la mise sur le marché des denrées alimentaires et l'indication des informations connexes pour les consommateurs.

Il convient de rappeler que le Haut-Représentant a, récemment, indiqué, dans une réponse à la lettre des deux eurodéputés espagnols, Manu Pineda et Sira Rego, et en conformité avec les éléments de langage issus des résolutions pertinentes de l'ONU, quant au règlement de cette question, que "l'UE soutient les efforts de l'ONU visant à trouver une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable prévoyant l'autodétermination du peuple du Sahara occidental".

Lire aussi: Appel à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant

Dans leur lettre, les deux eurodéputés ont rappelé au Chef de la diplomatie européenne le statut du Sahara occidental en tant que territoire non autonome en quête de décolonisation, tout en soulignant que le Front Polisario est le seul représentant légitime du peuple sahraoui, reconnu par les Nations Unies dans sa résolution 34/37 de 1979.

Les deux parlementaires ont, également, mis l'accent sur la décision de la CJUE du 21 décembre 2016 affirmant l'inapplicabilité des accords agricoles et de pèche entre le Maroc et l'UE sur le Sahara Occidental, en raison de son statut "distinct et séparé" du royaume du Maroc.

Cette affirmation, au plus au niveau diplomatique de l'UE vient confirmer la position de l'UE déjà exprimée le 5 février 2020 par le Commissaire européen à l'agriculture, Janusz Wojciechowsky en réponse à une question posée par la Vice-présidente du Parlement Européen, Heidi Hautala, par laquelle elle interpelait l'exécutif européen, à ce sujet.

Le Commissaire européen avait, alors, précisé que tous les produits agricoles importés du Maroc devaient mentionner leur provenance exacte, y compris ceux issus du territoire du Sahara Occidental, en soulignant que les Etats membres avaient l'obligation de veiller à fournir les informations pertinentes aux consommateurs, conformément à ce que prévoit la législation européenne en la matière et l'arrêt de la CJUE du 21 décembre 2016, à ce sujet.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.