Angola: Remise de la proposition révisée du Budget de l'État au Parlement

Luanda — La proposition de Loi sur le Budget général de l'État (OGE, sigle en portugais) révisé pour l'exercice 2020 a été remise vendredi, à Luanda, à l'Assemblée nationale (AN), après avoir été examinée par le Conseil des ministres.

Le document remis par le ministre d'État à la Coordination économique, Manuel José Nunes Júnior, représentant le Chef de l'État, João Lourenço, en présence de députés et de membres du gouvernement angolais, prévoit des recettes estimés à 13 billions 588 milliards 678 millions 595 mille 437 Kwanzas 61, et des dépenses du même montant pour la même période.

Manuel Júnior a déclaré à la presse, à la fin de la réunion à l'Assemblée nationale, que le gouvernement avait présenté en avril de cette année un ensemble de mesures pour faire face à la situation actuelle de la pandémie de Covid-19 dans le monde et en Angola en particulier, et que l'une des mesures était la révision de l'OGE qui a deux dimensions - une liée à la santé publique et l'autre à la situation économique et financière du pays.

Il a expliqué que la baisse drastique du prix du baril de pétrole avait conduit à la révision du Budget de l'État pour 2020, car celui-ci a chuté considérablement de 55 à 33 USD et par conséquent les recettes de l'Angola.

«Les recettes ont baissé d'environ 29% par rapport à 2019 et c'est pourquoi il a fallu procéder à cet ajustement pour que l'OGE ne présente pas un déséquilibre entre les recettes et les dépenses», a expliqué le ministre d'État.

Selon lui, cet OGE comprend déjà le prix réel d'un baril de pétrole à 33 USD contre les 55 USD précédents. «L'objectif est de continuer à consolider sa fiscalisation, en faisant savoir que l'assainissement budgétaire a été réalisé avec satisfaction».

Manuel Nunes Júnior a déclaré que dès 2018, il était possible de renverser le déficit enregistré de 2014 à 2017 avec un OGE présentant des soldes positifs également en 2019.

«C'est important quand un pays n'est plus en déficit, ses recettes sont supérieurs à ses dépenses. De cette façon, il a moins besoin d'endettement», a déclaré le ministre d'État.

La trajectoire de l'Angola, du point de vue de l'assainissement budgétaire, a été positive en 20118 et 2019, et malheureusement en raison de la pandémie de Covid-19, il y aura un budget de l'État 2020 qui n'aura plus d'excédent mais un déficit de 4% qui devra être financé.

Un autre objectif de l'OGE révisé est de poursuivre les efforts de relance du secteur productif et, même dans une situation difficile, le gouvernement s'efforcera d'augmenter la production nationale.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.