Sénégal: Testé positif au Coronavirus - L'élève de Diourbel, un cas traité à domicile

4 Juillet 2020

L'élève de l'école privée catholique Notre Dame des Victoires de Diourbel testé positif au nouveau coronavirus, mardi dernier, est un cas simple qui suit le traitement à domicile, selon le médecin-chef du district sanitaire de Diourbel, Dr Moussa Ndiaye.

Contrairement aux informations relayées dans la presse, l'élève de Cm2 testé positif à la Covid-19, à l'école privée catholique Notre Dame des Victoires de Diourbel ne présente aucun danger pour ses camarades. Selon le médecin-chef du district sanitaire de Diourbel, Dr Moussa Ndiaye, c'est un cas simple qui est en traitement au domicile familial. «Nous confirmons que nous avons enregistré un cas positif d'un élève en classe de CM2 à l'école Notre Dame des Victoires de Diourbel. Mais grâce au respect du protocole sanitaire, il n'y a pas de contact à risque. C'est un cas simple qui ne présente pas de risque. D'ailleurs, il est pris en charge chez lui comme le dicte le protocole. En fait, seuls les cas graves ou susceptibles de développer des complications sont transférés au niveau des centres de traitement, ce qui n'est pas le cas de l'élève», a affirmé Dr Ndiaye. Mieux, soutien-t-il, « sur le plan sanitaire, aucune recommandation de fermer l'école n'est à l'ordre du jour parce qu'il n'existe pas de risque grave de contamination.

Si on devait fermer l'école à cause de ce cas positif, beaucoup de structures allaient fermer parce qu'il y a eu des testés positifs qui ont été notés», précise le médecin-chef. Dr Moussa Ndiaye de rappeler qu'avant la reprise des cours, il y a eu des enseignants, des élèves et des surveillants testés positifs et qu'on en aura encore tout au long de l'épidémie. Selon lui, il faut éviter la stigmatisation et respecter le protocole sanitaire et les mesures barrières dans les écoles à l'image de ce qui a été fait à Notre Dame des Victoires.

Contrairement aux informations faisant état de la suspension des cours, les enseignements se déroulent normalement dans cette école. Interrogé sur le cas, le directeur de l'établissement Patrice Sène précise que l'élève n'est pas revenu à l'école depuis mardi, le jour où le personnel enseignant a eu des soupçons sur son état de santé et qu'il a été conduit immédiatement à l'hôpital.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.