Angola: Remaniement des organes d'appui du vice-président de la République

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a décrété, sur proposition du vice-président Bornito de Sousa, des modifications du statut organique des organes de soutien au vice-président de la République.

"Les amendements visent à doter les organes et services d'appui au vice-président de la République de dispositifs légaux plus assertifs, afin de mieux remplir les missions établies", selon un communiqué de presse parvenu vendredi à l'Angop.

Le décret crée, entre autres, le département de contrat public, rattaché à la direction administrative et financière, et introduit des changements dans le cadre des compétences des services de communication institutionnelle et de presse et des technologies de l'information.

Le document souligne qu'il s'agit essentiellement d'ajustements ponctuels des services qui fournissent des conseils techniques et administratifs directs et immédiats au vice-président de la République, en tant qu'organe auxiliaire du Président de la République dans la fonction exécutive.

Il convient toutefois de noter que les modifications apportées n'affectent pas les postes de travail, au contraire, "elles se limitent au nombre de postes vacants disponibles au sein du personnel, notamment en termes de carrières des administratives, des employés et des auxiliaires".

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.