Algérie: Logement - Plus de 11 000 projets à relancer après la levée du confinement sanitaire

Alger — Le directeur adjoint en charge de la recherche et de l'organisation technique du Bâtiment au ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Rédha Bouarioua, a fait état samedi de plus de 11 000 projets, au niveau des sites de construction, à relancer après la levée progressive du confinement sanitaire imposé en raison de la propagation du nouveau Coronavirus.

Au 31 mai dernier, les services compétents du ministère ont recensé plus de 11 000 projets au niveau des sites de construction dont les travaux doivent être relancés après l'instruction enjoignant à tous les maîtres d'œuvre de lever de manière progressive et "flexible" les mesures de confinement sanitaire et de veiller à l'application "rigoureuse" des mesures de prévention, conformément aux décisions du Conseil des ministres du 30 mai dernier, a précisé M. Bouarioua dans un exposé présenté à l'occasion de la visite de travail effectuée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad dans la wilaya d'Alger et la pose de la première pierre d'un projet de réalisation de plus de 14.145 logements de type location-vente.

A ce propos, le secteur de l'Habitat a élaboré un plan de levée progressive des mesures de confinement sanitaire, "qui a été soumis, après la consultation de tous les acteurs (patronats et syndicats), au Conseil scientifique du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière qui l'a approuvé puis au Premier ministère.

Concernant les mesures prises au sein des chantiers de réalisation, M. Bouarioua a indiqué qu'outre les mesures préventives prévues par le protocole sanitaire du Conseil scientifique du ministère de la Santé, plusieurs autres mesures propres au secteur ont été prises, citant un aménagement et prolongement des horaires du travail (05h:00-19h:00).

L'instruction ministérielle a appelé les employeurs, les entreprises et les entrepreneurs à assurer le transport pour leur personnel tout en respectant la distanciation physique.

Il s'agit également de l'émission d'autorisation de transport des produits de construction entre wilayas et dans les wilayas, de l'interdiction de rassemblement dans les chantiers, de la mise en place de points d'eau et de produits de désinfection en sus du renforcement des mécanisme de contrôle de température au niveau des chantiers, dotés de bases de vie. De même qu'ont été suspendus les repas dans les cantines en faveur de repas prêts à emporter et à consommer séparément.

S'agissant des mesures coercitives à appliquer aux entreprises qui ne respectent pas les mesures préventives, M. Bouarioua a expliqué que l'instruction ministérielle prévoit, après deux mises en demeure, des sanctions pouvant aller jusqu'à la fermeture du chantier, l'arrêt des travaux et l'application de pénalités de retard.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.