Togo: Nachtigal, artisan de l'empire colonial allemand

4 Juillet 2020

Partant d'Afrique du Nord en 1869 pour une grande expédition de reconnaissance vers l'Afrique centrale, Gustav Nachtigal, explorateur et médecin allemand traverse le Fezzan, puis le Tibesti, où les Européens n'avaient encore jamais pénétré.

En 1870, il atteint Kouka, capitale du Bornou. Il apporte au sultan (maï) du Bornou de nombreux présents offerts par le roi de Prusse.

Après un séjour d'une année, continuant son exploration vers le sud, il parcourt le Baguirmi en 1872, le Ouaddaï en 1873.

En 1874, il est au Darfour, d'où il revient, l'année suivante, en Allemagne, en passant par Le Caire.

En 1884, Nachtigal, nommé Reichskommissar (commissaire impérial), est chargé d'asseoir la colonisation allemande au Togo.

Il y a 136 ans, jour pour jour, il débarquait sur la côte togolaise à Baguida.

Le 5 juillet 1884, un traité de protectorat était signé marquant de début de la présence de l'Allemagne au Togo qui s'achèvera en 1918 avec la défaite de Berlin lors de la première guerre mondiale.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.