Togo: Des fresques qui racontent le Togo

4 Juillet 2020

Une partie d'une mur d'enceinte de l'université de Lomé accueille une fresque colorée et très graphique réalisée par des étudiants de l'EAMAU (Ecole africaine des métiers d'architecture et de l'urbanisme).

Patrie, unité, partage, amour, patience, travail sont les valeurs exprimées par les artistes.

L'oeuvre a été inaugurée vendredi par Christian Trimua, le ministre des Droits de l'Homme, et Komlan Dodji Kokoroko, le president de l'université de Lomé.

Implantée à Lomé depuis 1975, l'EAMAU forme des architectes, des urbanistes et des gestionnaires urbains d'une bonne partie de l'Afrique.

Elle assure également des cycles de formation pour les architectes.

Quatorze pays sont membres de l'école: Bénin, Burkina Faso, Cote D'ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.