Algérie: Berraki appelle à l'implication de tous dans la lutte contre les noyades

Alger — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, a réitéré samedi son appel urgent à tous les citoyens afin de s'impliquer pleinement pour préserver la vie des jeunes face au fléau des noyades dans les cours d'eau et barrages, a indiqué un communiqué de ce ministère.

Réagissant au décès par noyade vendredi de trois jeunes dans les wilayas de Biskra, Batna et Ain Defla dans des retenues d'eau et des barrages, M. Berraki a lancé un appel "pressant" aux familles pour faire preuve de "prudence" et de "vigilance", les exhortant à s'impliquer "pleinement dans cette action urgente et d'intérêt général" pour la préservation de la vie des enfants, a précisé la même source.

Dans ce contexte, il a souligné que malgré les efforts intensifs et renouvelés pour avertir le grand public et particulièrement la frange juvénile sur les risques des baignades dans des lieux (barrages, lacs et cours d'eau) non autorisés et non surveillés par la Protection civile, la liste des victimes continue malheureusement de s'allonger.

A cet effet, le ministre des Ressources a rappelé que "la responsabilité des adultes dans l'éradication et la lutte contre ce véritable fléau est commune et nécessite la contribution de tous", a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.