Ile Maurice: Accusé d'avoir ébouillanté sa femme - il «plaisantait»

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux a suscité la consternation : celle-ci montrant un jeune homme ébouillantant les parties intimes de son épouse. La victime, âgée de 24 ans, et habitant Baie-du-Tombeau, avait quitté le toit conjugal et a porté plainte à la police le 12 juin. Cependant elle n'a pas fait mention de cet incident. Mais a indiqué qu'elle a été rouée de coups par son compagnon qui la soupçonnait d'infidélité.

Le suspect Trevor Lindor, un maçon de 20 ans, a été arrêté hier, vendredi 3 juillet, lors d'une opération de l'Anti- Robbery Squad SSU, sous la supervision du chef inspecteur Seewoo. Il a été interpellé dans un appartement à Péreybère alors qu'il se disputait avec une autre femme.

Lors de son interrogatoire par les limiers du CID de Port-Louis Nord, Trevor Lindor a confié qu'il s'agissait d'une plaisanterie. «L'eau était tiède. On devait l'utiliser pour donner un bain à notre enfant. Lorsque mon épouse est allée dans la salle de bains, j'ai pris l'eau et je l'ai versée sur elle.»

L'enquête est placée sous la houlette de l'assistant commissaire de police Madhow. La jeune femme, mère d'une fillette de 3 mois, a pour sa part été placée dans un shelter.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.