Sénégal: L'IRESSEF abrite une session de formation, lundi

Dakar — L'Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF), organise lundi, une session de formation sur l'expédition des échantillons pour le diagnostic des maladies infectieuses à potentiel épidémique, indique un communiqué transmis à l'APS.

Quelques 25 points focaux venant des 14 régions du pays, impliqués dans l'expédition des échantillons pour le diagnostic des maladies infectieuses à potentiel épidémique, notamment celles présentant un risque majeur de dissémination (fièvre hémorragique, tuberculose, poliomyélite) prennent part à cette rencontre, précise la même source.

Elle ajoute que la session de formation se tiendra au siège de l'IRESSEF à Diamniadio, dans le département de Rufisque (banlieue de Dakar).

"Cette formation a pour objectif de donner les compétences permettant de réaliser l'emballage et l'expédition des échantillons dans des conditions sécurisées conformes aux normes réglementaires, garantissant l'intégrité des échantillons biologiques et facilitant leur arrivée à destination en temps voulu", indique-t-on dans le communiqué.

Selon ses organisateurs, la formation utilisera le module de l'OMS, la réglementation européenne (ADR) et celle américaine (DOT) pour le transport routier des substances infectieuses.

Un certificat sera délivré à tous les participants qui auront totalisé un score de 80 % lors de l'examen final et la durée de validité du certificat étant de 2 ans, cette formation devra être renouvelée tous les 24 mois, souligne le communiqué.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.