Gabon: Formation sur la culture de l'artémisia à Libreville

L'Ong IDRC AFRICA a initié une formation sur la culture de l'artémisia, ce 1er juillet 2020 dernier à son siège sis à Agondje dans la commune d'Akanda, en collaboration avec la Maison de l'artémisia du Gabon. L'objectif est de mettre en lumière les vertus que représente cette plante, qui fait partie de la médecine traditionnelle, dont la qualité, la sécurité et l'efficacité sont avérées et qui, participe à la réalisation des soins universels

L'artémisia, nous renseigne-t-on, est un corpuscule qu'on extrait à partir d'une herbe médicinale, connue et utilisée pour soigner les fortes fièvres, et le paludisme, on parle alors de l'artémisia Annua et l'artémisia Afra.

Dans son programme sur la valorisation des plantes, l'ONG IDRC Africa a initié une formation avec la Maison de l'artémisia du Gabon et ses partenaires sur la culture de cette plante qui fait l'actualité en ce moment sur la lutte contre la pandémie du corona virus.

Les participants ont eu droit la formation théorique et pratique, sur les deux aspects de cette plante médicinale notamment, l'artémisia « annua qui est une souche chinoise » redécouverte pendant la guerre du Vietnam, et qui a démontré son efficacité d'une substance extraite de la plante l'artémisinine, dans les traitements antipaludéens. « L'artémisia AFRA est une souche africaine ». Ce sont les plantes avec un fort pouvoir anti parasitaire et riche en zinc, en vitamine A, E.

Invitée comme formateur, Laure Verdier a toutefois rappelé que cette plante peut être associée avec d'autres cultures agricoles, qui elles aussi, ont aussi une particularité d'empêcher le Covid-19 de se développer à l'intérieur du corps. Une réelle satisfaction pour Noël, technicien agricole qui a su se familiariser avec la plante et a pu retenir les techniques de planting.

Au terme de cette formation les participants ont reçu des attestations de la part de la Maison de l'artémisia Gabon. L'artémisia se consomme en tisane, faire sécher la plante, le rendre accessible en préventif contre le paludisme.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.