Gabon: Catalogue Challenge / Master No VS Le Wise - Pour l'oralité

Le catalogue challenge de ce dimanche 05 juillet était dédié à la poésie orale. Il mettait en scène deux grands talents de cet art. Il s'agit bien évidemment de Master No et Le Wise

La saison 2 du catalogue challenge qui a débuté depuis un mois ouvre ses portes à des artistes de tout genre. L'épisode 4 de ce dimanche n'a pas dérogé à la règle. En effet, pour le numéro du dimanche 05 juillet, la team xxl au mic a mis en scène deux slameurs, à savoir Master No et Le Wise.

Les deux protagonistes ont fait raisonner les mots pour exprimer des maux comme ils savent si bien le faire. Cet épisode était très spécial pour Le Wise qui revenait sur scène après des années de silence. Pour l'occasion, l'homme qui nous a fait découvrir le Gabon vu d'en haut avec son projet dénommé " Mon Gabon " s'est fait plaisir en partageant le moment avec son équipe. Master No était tout aussi heureux d'être présent sur le catalogue challenge et d'avoir Le Wise comme adversaire. Il n'a pas manqué de dire qu'il respectait le travail de son rival d'un soir.

Ce catalogue challenge nous a renvoyé aux plus belles heures du slam gabonais. En voyant ces deux artistes déclamer leurs textes beaucoup ont voyagé dans le temps, en évoquant les coupes du monde de slam où les artistes avaient valablement représentés le pays.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.