Sénégal: Ziguinchor - Importante saisie de faux médicaments

Les faux médicaments dissimilés dans des dizaines de sacs ont été saisis hier, dimanche par les agents des douanes sénégalaises en service au poste frontalier de Mpack.

C'est un camion en provenance de la Guinée Bissau qui a été intercepté par les soldats de l'économie qui ont fait la découverte. Il s'agit de 53 sacs contenant chacun 500 paquets de comprimés en tablettes et les 12 autres sacs avec 450 paquets.

La marchandise frauduleuse serait évaluée à une vingtaine de millions de francs Cfa. Une fois son camion arrêté, le chauffeur a réussi à «s'évaporer» dans la nature laissant derrière lui son véhicule. Les recherches faites n'ont pas permis de le localiser.

Toutefois, les faux médicaments et le véhicule ont été acheminés au bureau des douanes de Ziguinchor en attendant une reconstitution des faits ce lundi à Mpack.

Cette importante saisine de faux médicaments a permis de casser cette chaine de faux médicaments qui allaient engendrer des conséquences néfastes pour la santé des populations.

Ceci, grâce à la vigilance des hommes du Colonel Malang Diedhiou déterminés à mener la croisade contre la pénétration de marchandises frauduleuses dans cette partie Sud du pays très exposée.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.