Afrique: Réponse au COVID-19 - Les organisations de la société civile africaine invitées à s'impliquer

En réponse au déclenchement de la pandémie de Covid-19 en Afrique début mars, la division Société civile et engagement communautaire de la Banque africaine de développement (Bad) et le Conseil économique, social et culturel de l'Union Africaine (UA-Ecosoc) ont lancé une série de webinaires pour sensibiliser et informer les citoyens africains et la société civile en général sur la pandémie.

Ces webinaires servent également de plate-forme pour partager les leçons des interventions que les organisations de la société civile (OSC) entreprennent aux niveaux local et national pour répondre à la pandémie. La première étape de la série de webinaires s'est concentrée sur l'épidémie et la réponse d'urgence et a abordé des thèmes tels que la santé et l'assainissement, l'information et la désinformation, les expériences de première ligne des Osc, la mobilisation des ressources, l'intégration de la perspective genre dans la réponse à la pandémie et l'utilisation de solutions innovantes et des Tic dans le contexte du Covid-19.

A cet effet, le rôle de la société civile a été jugée utile dans la riposte à la pandémie. «Étant donné l'ampleur de l'intervention d'urgence et l'incapacité des systèmes nationaux de santé publique, dans de nombreux cas, à atteindre tous les segments de la société qui ont besoin d'aide et de soutien, les organisations de la société civile sur le continent doivent assumer le rôle de prestataires de services en dernier ressort », lit-on dans le rapport.

Selon le document, une pandémie qui sévit partout en même temps exige la prise de mesures actives et proactives non seulement par les gouvernements, mais aussi par tous les groupes d'acteurs de la société. En tant que structures locales implantées au sein des communautés locales, explique-t-on, les organisations de la société civile sont bien placées pour étendre les mesures d'intervention nationales aux populations locales.

«En plus de diffuser des informations de santé publique vérifiées et de sensibiliser les membres de la communauté à la pandémie, les Osc disposent d'un avantage comparatif, car elles sont capables de mobiliser et de distribuer des fournitures de base comme la nourriture, l'eau et les articles sanitaires aux populations locales, y compris dans les zones difficiles d'accès, et de permettre ainsi aux communautés de se mettre à l'abri chez elles et d'observer les mesures de confinement et autres stratégies d'atténuation mises en place par les gouvernements », ajoute le rapport.

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.