Madagascar: RSE - Le privé s'engage dans la lutte contre la COVID-19

Chaîne de solidarité. C'est en ce sens qu'un don sous forme de matériaux sanitaires a été attribué aux trois hôpitaux qui prennent en charge les victimes de la pandémie par la société générale Madagascar. « La pandémie continue de fédérer tous les acteurs du secteur privé ayant encore les ressources pour contribuer dans la lutte.

« Cette action a été menée à bien grâce à la collaboration étroite entre la Société Générale Madagasikara et la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé (PHSP) dont la banque est membre » expliquent les responsables de la banque.

Par la même occasion, l'établissement est le financier de la mission du laboratoire mobile de l'Institut Pasteur de Madagascar à Toamasina dans le cadre de l'épidémie. Longtemps considérée comme un simple bonus, la Responsabilité sociétale d'entreprise (RSE) fait une fois de plus la preuve de son utilité en cette période de crise. La PHSP regroupe les acteurs du secteur privé de divers horizons et coordonne leurs actions tant dans l'humanitaire que dans le développement.

Depuis le début des cas confirmés de Covid-19 sur le territoire, des budgets de plus de 180 000 dollars ont été alloués par ces membres sur des campagnes de sensibilisation à la Covid-19.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.