Ile Maurice: Il aurait abusé sexuellement de sa sœur de 7 ans et de son frère handicapé

Emoi dans cette localité de Roche-Bois. Un homme de 24 ans, qui serait accro aux drogues dures, aurait abusé sexuellement sa demi-sœur de 7 ans et de son frère, un handicapé mental et physique de 20 ans. Il a été dénoncé à la police par sa mère en fin d'après-midi, le dimanche 5 juillet. Le suspect est activement recherché par la police.

La mère, qui est au chevet de sa fille de 7 ans, est anéantie par ce drame. Bien qu'elle reconnaisse que son fils est loin d'être un ange, elle n'aurait pu imaginer qu'il puisse commettre de telles atrocités. Le frère du suspect est en fauteuil roulant depuis l'année dernière, après un accident de la route.

C'est un secret que cette mère de famille de 47 ans n'arrivait plus à garder. Il y a deux semaines, sa fille lui avait déclaré qu'elle avait mal lorsqu'elle lui donnait son bain. Interrogée, la petite de 7 ans a fini par se confier à sa maman. Après que l'affaire a éclaté, c'était au tour de son fils de 20 ans de briser le silence et de dévoiler les sévices infligés par son frère.

La quadragénaire a ainsi dénoncé le suspect dans une déposition faite dimanche soir. Celle-ci a été enregistrée par une policière affectée au poste de police de Roche-Bois. Cela, en présence d'un officier de la Child Development Unit du ministère de l'Egalité du genre et du bien-être de l'enfant. La fillette a été admise à l'hôpital Dr A.G.Jeetoo, Port-Louis. Dans la même soirée, le fils handicapé a également fait une déposition pour sodomie contre son frère.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.