Algérie: Coronavirus - Le retour au confinement sanitaire "n'est pas à l'ordre du jour"

Alger — Le retour au confinement sanitaire "n'est pas à l'ordre du jour", a affirmé lundi à Alger le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, précisant toutefois que cette mesure n'est pas totalement exclue et sera ciblée dans les localités qui verront une "propagation importante" des cas de contaminations au Coronavirus.

"Le retour au confinement sanitaire n'est pas à l'ordre du jour. Néanmoins, nous avons des instructions que si une wilaya, une commune ou une daïra enregistre une propagation importante du virus représentant une menace sanitaire pour les citoyens, il n'est pas exclu que le Premier ministère opte pour un confinement ciblé dans des régions qui verront une progression importante des cas de contaminations au Coronavirus. Cela étant, nous ne souhaitons pas en arriver là", a déclaré le ministre.

Tout en reconnaissant un "rebond des cas de contaminations en Algérie, à l'instar du reste du monde où la progression est beaucoup plus importante", M. Benbouzid a imputé cette situation à de "multiples raisons" dont notamment "le non-respect des mesures de précaution et de prévention", rappelant que "le nombre des affections évolue conséquemment à la multiplication du nombre de tests".

Interrogé, par ailleurs, sur les tests à base de scanner, le ministre de la Santé a démenti "toute interdiction" de recourir à ce moyen qu'il a qualifié de "pas entièrement fiable", appelant à privilégier plutôt les examens cliniques.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.