Togo: Examens - Les enseignants pleinement engagés

6 Juillet 2020
interview

Les examens de fin d'année auront lieu du 14 juillet au 2 octobre prochains.

Les épreuves du CAP, BTS, CEPD, BEPC et BAC se dérouleront avec un peu de retard, mais pas d'année blanche.

Pour Yaovi Atchou Atcha, le porte-parole de la Coordination des syndicats de l'éducation du Togo (CSET), c'est une bonne nouvelle.

Les enseignants feront le maximum pour que les épreuves aient lieu dans de bonnes conditions.

Les conditions propices aux examens de fin d'année sont-elles remplies ?

Nous allons veiller à ce que les épreuves se déroulent dans de les meilleures conditions.

Nous avons cependant une petite inquiétude, c'est du côté du niveau des élèves. Les cours se sont arrêtés il y a 3 mois en raison du coronavirus.

Nous avons une obligation de mettre à niveau les apprenants. Certes eux-aussi doivent se mettre au travail avec l'accompagnement des parents.

 Avec le Covid19, plus de nouvelles des doléances des enseignants

Les discussions avec le gouvernement ont été interrompues avec la crise sanitaire.

Nous avons donc mis de côté nos revendications, mais elles restent un sujet de préoccupation.

Nous reprendrons le moment venu les échanges avec le ministère de tutelle. Pour l'heure, la priorité est à la santé.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.