Cameroun: La BICEC offre 100 millions de F

La Banque internationale du Cameroun pour l'épargne et le crédit a remis un chèque au Minsanté, dans le cadre du Fonds spécial de solidarité nationale vendredi à Yaoundé.

100 millions de F viennent de s'ajouter à la cagnotte du Fonds spécial de solidarité nationale lancé par le chef de l'Etat pour soutenir la lutte contre la pandémie de Covid-19. Un chèque de la Banque internationale du Cameroun pour l'épargne et le crédit (Bicec) a été remis au ministre de la Santé publique vendredi à Yaoundé. C'était au cours d'une audience que Manaouda malachie a accordé au président du Conseil de la Bicec, Jean-Baptiste Bokam et à son directeur général, Rochdi Sanhaji. Pour les deux responsables, il n'était pas question de rester indifférent à cet élan de solidarité nationale lancé par le président de la République, Paul Biya pour lutter contre cet ennemi planétaire qu'est le Covid-19. En plus de la contribution collective remise il y a deux semaines à travers l'Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), les responsables de la Bicec ont souhaité apporter une contribution directe.

Pour le DG de la Bicec, c'est à la fois un honneur et un devoir pour l'entreprise dont il a la charge d'accomplir ce geste. « Un honneur parce que la Bicec est une entreprise citoyenne et proche des Camerounais. De ce fait, elle ne pouvait pas rester insensible à cette pandémie qui touche le pays. Un devoir car, depuis cette pandémie la Bicec a mis un certain nombre de mesures pour le personnel et la clientèle, conformément aux recommandations du gouvernement afin de freiner la propagation du virus », a indiqué Rochdi Sanhaji. A travers cette contribution, les responsables de cet établissement de crédit espèrent renforcer les efforts déjà mis en œuvre par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus. Cet appui qui est le bienvenu a reçu la reconnaissance du Minsanté qui n'a pas manqué de remercier ses hôtes. Manaouda Malachie a indiqué que ce geste va renforcer les moyens d'action de ce département ministériel sur le terrain, permettre davantage de protéger le personnel soignant, d'acquérir des équipements, entre autres.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.