Cote d'Ivoire: RHDP - Siaka Ouattara exhorte les populations de Donvagne à choisir Amadou Gon Coulibaly

Les militants du Rhdp Donvagne, une localité du département de Bondoukou, ont répondu à l'appel du secrétaire d'État chargé du service civique, Siaka Ouattara. C'était le vendredi 3 juillet dernier, à la place publique de Donvagne où ils ont pris part à une rencontre en vue de remobiliser les troupes.

Une initiative du secrétaire d'État chargé du service civique, Siaka Ouattara, qui a exhorté l'ensemble des populations à choisir en octobre prochain le candidat du Rhdp, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. A tous, il a prôné l'entente et la solidarité.

Pour cette cérémonie, Siaka Ouattara a bénéficié de l'appui du ministre de l'Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani.

« Grâce au Président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, la plupart de nos villages sont électrifiés et des machines sont partout sur nos routes », a expliqué Kobenan Kouassi Adjoumani, coordonnateur régional Rhdp du Gontougo.

Venues de plusieurs localités, les populations à travers leur porte parole, Kouamé Gboko Gabriel, ont pris l'engagement de rester mobilisées derrière le Rhdp.

« Un parti de développement avec ses idéaux de paix. On ne change pas une équipe qui gagne », a soutenu le coordonnateur Rhdp de la sous-préfecture de Bondo, Bamba Ibrahim.

Outre Donvagne, le secrétaire d'État Siaka Ouattara a porté, ce week-end, le message de paix et de rassemblement du Rhdp dans plusieurs localités dont Goumeré et Namassi.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.