Cote d'Ivoire: Institut Pasteur de Côte d'Ivoire - La grève annoncée suspendue

La grève annoncée par le Collectif des techniciens supérieurs de recherches, en service à l'Institut Pasteur de Côte d'Ivoire (Ipci) n'aura plus lieu. Hier au cours d'une Assemblée générale, le Collectif a décidé de donner la chance aux négociations

« L'Assemblée générale a décidé de suspendre le mot d'ordre de grève vu l'implication du ministre de notre ministre de tutelle dans la recherche de solution à notre préoccupation, mais aussi pour donner une chance aux négociations », a indiqué le secrétaire général adjoint, Kra Yao Eric, joint, hier, au téléphone « Une autre Assemblée générale aura lieu le lundi 20 juillet pour faire le point des avancées des discussions avec le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique », a-t-il ajouté.

Le Collectif, toutefois, se réserve le droit d'aller tout bloquer au cas où les négociations échoueraient. Le Collectif réclame 52 millions de francs à l'Institut Pasteur comme primes de logement.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.