Cote d'Ivoire: COVID-19 / On a franchi la barre de 10 000 cas - Que faire désormais ?

La pandémie à COVID-19 continue de se répandre au sein de la population, avec de plus en plus de victimes constatées depuis le mois de juin à ce jour. Depuis le 3 juillet dernier, la Côte d'Ivoire a franchi la barre de 10 000 cas confirmés à la Covid-19. Depuis hier, Lundi, nous sommes passés à 10.996 cas et les chiffres continuent de grimper.

A quand le pic pour voir une décroissance du nombre de cas ? Jusque-là difficile de le dire. Que devons-nous faire désormais au vu des chiffres croissants ? A y voir de près, les estimations ont été franchies et donc difficile de dire avec exactitude le niveau de pic à atteindre pour voir les chiffres baisser.

Entre-temps, le virus continue de circuler, les appels à la discipline ne manquent pas mais les populations sont, en fait, résignées à l'idée de vivre avec la maladie et semblent avoir baissé la garde.

Le cache-nez est porté juste quand on veut sortir ou prendre un véhicule pour se déplacer…Or le mal existe bel et bien et nous devons faire l'effort pour ne pas être contaminés et être une voie de propagation de la maladie.

La circulation active du virus est plus qu'une réalité. Le constat fait est que les mesures sanitaires en vigueur ne sont pas ou sont peu respectées. La maladie est contagieuse, est-il besoin de le rappeler, et n'épargne personne.

Cependant, on peut s'en prémunir en respectant les mesures préventives. Il est primordial de repenser la communication autour de la pandémie, surtout au regard des chiffres, redoubler les efforts de surveillance et surtout de veille des mesures.

Il est vrai que le port du masque est désormais une obligation dans le grand Abidjan, mais on observe toujours des personnes qui circulent sans masque. On a ouvert l'espace aérien, les vols sont désormais permis.

Entre-temps, le grand Abidjan reste soumis à ses mesures de restriction. La Côte d'Ivoire n'est pas encore sortie de l'ornière face à la COVID-19.

Le pays n'a pas encore vaincu la pandémie, dont les cas positifs, ces derniers temps, se comptent chaque jour à plus de centaines. Les taux de positivité qui oscillaient entre 1 et 6 % sont désormais à une moyenne de 21 % avec un pic de 41 %...

Au niveau sous régional, la Côte d'Ivoire compte parmi les plus touchés après le Nigeria, le Ghana. Notre pays est suivi par le Sénégal et la Guinée.

Au niveau des districts sanitaires, le district sanitaire d'Abidjan 2 comprenant les communes d'Abobo, Anyama, Bingerville, Marcory, Koumassi, Treichville et Port-Bouet est le plus touché avec plus de 7.000 cas confirmés à COVID-19.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.