Cote d'Ivoire: Lutte contre la COVID-19 - Le Japon octroie 2,2 milliards de FCfa au pays

Cote d'Ivoire Flag

Le ministre des Affaires étrangères et l'ambassadeur du Japon ont procédé hier à la signature de l'échange de notes relatif au «Programme de développement économique et social au titre de l'année fiscale 2020».

Au terme de cette cérémonie qui a eu lieu au cabinet du ministre Ally Coulibaly, la Côte d'Ivoire bénéficiera d'un don de 2,2 milliards de F Cfa du Japon pour lui permettre de mener une lutte efficace contre la Covid-19.

Dans son allocution, le ministre a précisé que «l'aide japonaise sera consacrée au renforcement des capacités médicales de cinq hôpitaux dans le grand Abidjan.

Il s'agit des centres hospitaliers universitaires de Cocody, de Yopougon, d'Angré et de Treichville, ainsi que l'hôpital général d'Anyama ». Pour le ministre, cette aide permettra de renforcer les plateaux techniques de ces infrastructures hospitalières.

Ally Coulibaly a relevé le caractère salutaire de cette aide. Il s'est dit convaincu qu'elle permettra de renforcer les capacités sanitaires de ces hôpitaux « pour le plus grand bien » des populations ivoiriennes.

Raison pour laquelle, au nom du Président Alassane Ouattara, il a traduit au Japon « les sincères remerciements et la gratitude » de la Côte d'Ivoire.

Le premier responsable des Affaires étrangères a, en outre, saisi cette occasion pour saluer la bonne santé des relations et de la coopération entre la Côte d'Ivoire et le Japon. « C'est dans les grandes difficultés que l'on reconnaît ses grands amis.

Le Japon est un ami de la Côte d'Ivoire, un ami sincère sur lequel nous avons su toujours compter », s'est réjoui Ally Coulibaly, en précisant que « cela fait 60 ans que la Côte d'Ivoire et le Japon entretiennent des relations diplomatiques ».

L'ambassadeur du Japon, Kuramitsu, a salué les efforts du gouvernement dans la lutte contre le Covid. « Grâce à ses efforts, le gouvernement de Côte d'Ivoire a réussi à maîtriser la première vague de propagation épidémique. Je voudrais saluer cette réponse de haute qualité », s'est-il réjoui.

Le diplomate a tout de même souligné qu'il ne faut pas baisser les bras. Bien au contraire, il soutient qu'il convient de poursuivre la bataille contre le coronavirus. « Il est impératif d'être prêt à affronter la deuxième, voire troisième vague de propagation de l'infection », a-t-il suggéré.

« C'est dans cette optique que le gouvernement du Japon a approuvé ce financement destiné à la fourniture des équipements médicaux nécessaires à la lutte contre cette pandémie », a justifié le diplomate.

L'ambassadeur a affirmé que son pays compte poursuivre l'appui sous diverses formes qu'elle a toujours apporté à la Côte d'Ivoire dans le cadre d'une coopération marquée « cette année 2020 par le 60e anniversaire ».

La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, ainsi que du directeur de cabinet du ministre de l'Économie et des Finances, Fanta Coulibaly.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.