Congo-Kinshasa: Malnutrition des enfants au Nord-Kivu - La fondation RK crée un cadre de collaboration et d'assistance

L'Union fait la force, dit-on. C'est dans cette optique que la Fondation Richard Kitenge (RK) qui milite pour l'amélioration des conditions sociales de la jeunesse congolaise en général et de la jeune fille en particulier a, à l'issue de sa visite effectuée le 6 juin 2020 à l'orphelinat Amour situé à Goma, formulé le vœu de la mise en place d'un cadre de collaboration entre elle et différents orphelinats.

Et ce, à travers une plateforme qui va regrouper ces orphelinats dans l'accompagnement de l'amélioration des conditions sanitaires des enfants malnutris pris en charge par différents orphelinats de la place.

"Avec le sens d'humanisme et de solidarité qui est notre leitmotiv et vu les conditions précaires dans lesquelles se trouvent la plupart de ces enfants malnutrits, l'urgence s'impose d'organiser une session de planification pour mettre en place une plateforme réunissant les efforts des orphelinats pour ensemble sauver des vies à travers une assistance adéquate organisée en faveur de ces enfants qui constituent l'avenir de la République démocratique du Congo", souligne Docteur Richard Kitenge, initiateur de la Fondation RK.

Une action vaut mille mots

S'inscrivant dans la logique d'agir face à cette situation sociale précaire des enfants malnutris à travers des actions caritatives, lors de cette visite du 6 juin 2020 à l'orphelinat Amour de Goma, la Fondation Richard Kitenge a apporté des vivres et non-vivres à une centaine d'enfants logés dans ce centre qui fait face à des difficultés de prise en charge de ces enfants malnutris, surtout en cette période de Covid-19 où il y a rupture régulière des stocks.

Des matelas et masques pour protection contre la Covid-19 ont constitué également l'apport de cette fondation au cours de cette visite caritative.

"Le nombre d'enfants malnutris qui nous arrivent ici ne fait qu'accroître. Nous manquions de matelas où ils pouvaient dormir et certains dormaient à même le sol.

La Fondation RK nous a apporté une solution pour cela, en plus des vivres. C'est un geste à saluer et d'autres structures peuvent emboiter les pas de la Fondation RK", note un responsable de l'orphelinat Amour.

Face aux difficultés liées à l'accès aux soins de santé que rencontrent ces enfants malnutris et dans le cadre de la promotion de la santé, la Fondation Richard Kitenge procédera à la mise en place dans un avenir proche d'une clinique mobile pour le dépistage en masse de la malnutrition dans cet orphelinat et dans bien d'autres.

Une remise symbolique de masques a eu lieu lors cette visite, une manière de sensibiliser le personnel de l'orphelinat et ces enfants sur les mesures barrières de lutte contre la Covid-19.

Par ailleurs, la Fondation RK qui est créée depuis février 2019 par son initiateur en la personne de Docteur Richard Kitenge a, entre autres axes d'intervention prioritaires: la santé, l'éducation, l'autonomisation des personnes et bien d'autres en se référant au sens d'humanisme et de solidarité.

Plusieurs autres actions caritatives sont prévues dans les jours à venir à Goma et partout au Nord-Kivu par cette fondation.

Le Potentiel est désormais sur Google Play. Cliquez sur ce lien pour l'installer : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.softusdev.lepotentiel

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.