Angola: Le souverain Tchokwe appelle à la récupération de l'identité culturelle

Dundo (Angola) — Le roi du peuple Lunda, Mwene Muatxissengue Wa-tembo, a appelé lundi les autorités traditionnelles de Lunda Norte, à la récupération de l'identité culturelle tchokwe, en promouvant des activités qui exaltent le folklore local, comme par le passé.

Le souverain, en visite de travail dans la province de Lunda Norte depuis samedi, a déclaré qu'il est essentiel que les précurseurs du folklore tchokwe transmettent l'expérience aux jeunes pour garantir la poursuite des danses txianda, macopo, chombe, entre autres qui «sont banalisées».

Il défend un travail actif des autorités des trois provinces de l'est de l'Angola, Lunda Norte, Lunda Sul et Moxico, dans la création de maisons de culture qui louent la tradition tchokwe. Il a demandé aux chefs traditionnels de travailler avec les administrations municipales pour réactiver les txotas (jangos), principaux espaces de transmission des connaissances sur les us et coutumes de ce peuple.

Le roi s'est déclaré préoccupé par le fait que certains rituels traditionnels sont sur le point de disparaître, tels que le mucanda et le chikumbi, les rites d'initiation masculins et féminins, qui préparent l'adolescent à la vie adulte, faisant appel aux autorités traditionnelles pour les récupérer.

Il a dit qu'il plaidera auprès des Gouvernorats provinciaux, afin d'élargir les projets culturels dans les programmes de gouvernance, en mettant l'accent sur la construction d'infrastructures qui soutiennent l'activité des créateurs du folklore tchokwe.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.