Congo-Brazzaville: Coronavirus - Les transporteurs en commun sensibilisés aux mesures barrières

La Coordination nationale des organisations de la société civile pour l'accompagnement de la riposte contre la Covid-19 a organisé, le 6 juillet, une formation spéciale au profit des transporteurs en commun et navigants du fleuve Congo, en vue de les sensibiliser à l'usage des gestes barrières.

Une trentaine de chauffeurs et conducteurs des hors-bords et baleinières ont participé à cette sensibilisation à la prévention de la pandémie de Covid-19, notamment à l'usage des gestes barrières. Dans sa communication, le Dr Alain Bikindou leur a fait savoir que le coronavirus est une maladie d'une rare virulence, qui se transmet d'un individu à l'autre.

Pour l'heure, à défaut d'un traitement curatif approuvé, a-t-il dit, l'usage des gestes barrières reste l'unique moyen de prévention le plus efficace pour lequel ils doivent appliquer à tout bout de chemin. Il s'agit, entre autres, du lavage régulier des mains au savon et/ou à l'aide du gel hydro-alcoolique, de tousser dans le creux du coude et d'observer la distanciation sociale au cours des activités.

Ainsi, pour renforcer la lutte contre la pandémie dans leur milieu professionnel, les transporteurs en commun et navigants du fleuve Congo ont réclamé à ce que l'Etat prenne l'initiative de désinfecter régulièrement leurs moyens et embarcations afin de réduire le risque de contamination pendant le trafic.

Pour ce faire, la coordination nationale des organisations de la société civile pour l'accompagnement de la riposte contre la Covid-19 que dirige Paul Kompakol a remis aux transporteurs et navigants deux mille masques artisanaux et des gels hydro-alcooliques pour leur permettre de renforcer la prévention.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.