Congo-Brazzaville: COVID-19 - L'Univers des jeunes aux Etats-Unis lance "Diaspora power"

Pixabay
Carte de la RDC

Initié par le président de cette organisation juvénile, Karl Noël Lebondzo Gandou, "Diaspora power" vise à mobiliser toutes les forces vives de la nation congolaise à l'étranger autour d'un pacte pour la relance et le développement inclusif du Congo.

Pour les jeunes de la diaspora USA, le coronavirus sévit encore au Congo, mais il n'est pas trop tôt pour amorcer les diagnostics et réfléchir à l'après Covid-19. « C'est ainsi que face aux discours alarmistes ou condescendants envers nos initiatives dans cette crise sanitaire, le Congo doit être uni et solidaire. Notre pays peut profiter de Covid-19 pour se réinventer et concevoir ses propres solutions économiques, médicales, technologiques... "Le sauve-qui-peut mondial" des derniers mois a montré le vrai visage des nations avec pour mise en garde essentielle en cas de situation extrême. Il fallait désormais apprendre à compter d'abord sur ses propres enfants », explique Karl Noël Lebondzo Gandou.

Président de l'Univers des jeunes aux Etats-Unis, également représentant des Congolais de l'étranger au Conseil consultatif de la jeunesse, Karl Noël Lebondzo Gandou, a lancé cette initiative pour que le Congo renoue sa relation avec ses enfants à l'étranger. Cette initiative vise à mobiliser toutes les forces vives de la nation congolaise à l'étranger autour d'un pacte pour la relance et le développement inclusif du Congo. Pour une diaspora mieux considérée, plus intégrée économiquement et humainement, au-delà des transferts d'argent mais aux fruits plus variés et juteux : épargne, investissement, transferts de compétence (médecins, ingénieurs, ... ), export, soft power, tourisme, philanthropie ... Une opportunité devenue une nécessité impérieuse à l'heure d'aujourd'hui, tant la crise a montré la vulnérabilité de ces mêmes transferts d'argent (baisse estimée de 20% selon la Banque mondiale).

C'est tout le sens du programme "Diaspora Power". Pour ce faire, il entreprend de sensibiliser le gouvernement congolais en dressant le profil compétence de la diaspora suite à une étude centrée sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram, WhatsApp ... ).

Sur le plan opérationnel, ce type de données est une brique essentielle qui doit permettre notamment aux pouvoirs publics de mettre en œuvre des stratégies d'engagement ciblées et des dispositifs plus impactants à l'attention de la diaspora congolaise.

A La Une: Coronavirus

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.