Algérie: "Papicha" de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul

Alger — Le long métrage de fiction "Papicha" de Mounia Meddour sera projeté au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul (Corée), prévu du 16 au 21 juillet, annoncent les organisateurs sur le site Internet de l'évènement.

Programmé à Séoul (capitale) et à Busan (Sud-est de la Corée du sud), dans la section "Focus 2020: Arab Women Filmmakers Now" ("Focus 2020: Les femmes cinéastes arabes maintenant), "Papicha" figure aux côtés du documentaire, "17", (2017) de la Jordanienne Widad Shafakoj et des fictions produites en 2019, "Le rêve de Noura" de la Tunisienne Hind Boujemaa, "Balance" et "Le candidat parfait" des Saoudiennes, Shahad Ameen et Haifaa Al Mansour.

Le casting du film réunit entre autres jeunes acteurs, Samir El Hakim, Shirine Boutella, Amira Hilda et Zahra Doumendji.

Evènement non compétitif créé en 2000, le Festival du cinéma arabe de Séoul se fixe pour objectif de mettre en valeur les production cinématographiques issues des pays arabes.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.