Madagascar: Football / Coupe du monde Ris-Orangis - Madagascar arrache deux matchs nuls

L'équipe malagasy avec Fanja Andriamampandry, la « femme » active du football malagasy en France.

Les Malagasy ont tenu en échec respectivement les Maliens et la sélection du TOM-DOM.

Pas de seconde victoire pour Madagascar. Très attendue après sa victoire d'entrée face à l'équipe de France, la sélection malagasy a signé deux matchs nuls à la Coupe du monde Ris-Orangis, France. Vendredi, les joueurs malagasy ont tenu en échec les Maliens. C'est par deux buts partout que les deux équipes ont quitté le terrain. L'équipe malienne a ouvert le score, qui a été vite rattrapé par les Malagasy sur la réalisation d'André. En menant de nouveau au score par 2 à 1, Ridkjard égalise de nouveau le score. Plus imposant physiquement que les Malagasy, les Maliens ont profité pour jouer très physique.

Plus technique, Jaona et consorts ne se laissaient pas faire et arrachent un nul. Ce match est considéré comme le plus beau depuis le début de la compétition. Dimanche soir, face à l'équipe tenante du titre, le DOM-TOM (Département d'Outre-Mer et Territoire d'Outre-Mer), la sélection malagasy a de nouveau réalisé un match nul. Les DOM-TOM ont mené par 2 buts à 0 grâce surtout à leur excellent gardien de but qui a été élu homme du match. Dominés, les Malagasy arrivent à recoller au score en marquant deux buts à quelques minutes de la fin de la rencontre par l'entremise du capitaine Tino, et de Dina Rakotonanahary.

« Tous nos adversaires ont adopté la même stratégie en misant surtout un jeu très bas. Nous avons aussi un problème de manque de concentration et d'échauffement. Nous allons remédier à nos lacunes lors du prochain match contre les Ivoiriens », nous a confié Solonirina Raharijaona. Ce soir, la bande à Odon affrontera les Ivoiriens pour le compte de la quatrième des rencontres de poule. Il est à signaler que Madagascar a été tiré dans le groupe B aux côtés de la France, le Cap-Vert, le Cameroun, le Portugal, la Turquie, le Congo, la Côte d'Ivoire, le DOM-TOM et le Mali. La Grande Île aura encore toutes ses chances pour la suite de l'aventure.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.