Ile Maurice: Le Kreol au Parlement - «Il faut que le personnel soit formé» répond Pravind Jugnauth

A une question du député Reza Uteem sur l'introduction du Kréol au Parlement ce mardi 7 juillet, le Premier ministre a répondu que le projet prendra du temps car il faut une formation au préalable.

Face à cette réponse, Reza Uteem a rappelé à Pravind Jugnauth qu'il considère cette «excuse» comme «lame» car pendant les conférences de presse et les campagnes électorales, tous les politiciens utilisent le Kréol.

Le Premier ministre a alors rétorqué qu'il faisait référence à la lecture et non au Kréol parlé. Dans la foulée, il a cité Arnaud Carpooran qui avait dit que tout le personnel du Parlement, à l'instar des députés responsables des Standing orders, des sténographes et correcteurs doivent être formés à cette langue et que cela prendra du temps.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.