Algérie: COVID-19 - Confinement partiel dans 18 communes de Sétif à partir de mercredi

Alger — Un confinement partiel sera imposé à compter de mercredi, de 13h00 au lendemain 05h00, dans 18 communes de la wilaya de Sétif, et ce pour une durée de quinze jours, dans le cadre du renforcement des mesures préventives contre la propagation du Coronavirus, indique mardi un communiqué du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire.

Cette mesure, décidée conséquemment à l'évolution de la situation épidémiologique au niveau de cette wilaya, concerne les communes de Sétif, Ain Arnat, Ain Abassa, Ourissia, Ain Oulmène, K'sar El Abtal, Guellal, Ain Azel, Ain Hd'jar, Bir H'dada, El Eulma, Bazer Sekra, El Guelta Ezzerka, Bougaa, Ain Roua, Beni Oussine, Baida Bordj (Centre) et Ain K'bira, précise la même source.

Ce confinement partiel impliquera pour les communes suscitées "un arrêt total" de l'ensemble des activités commerciales, économiques et sociales y compris la suspension du transport des voyageurs et la circulation des voitures.

Décrétée au vu de l'évolution de la situation épidémiologique à Sétif, cette mesure intervient "en application des dispositions du décret exécutif 20-168 du 29 juin 2020 portant prorogation du confinement partiel à domicile et renforcement du dispositif de lutte contre l'expansion du

Covid-19, notamment son article 3 obligeant Mesdames et Messieurs les Walis, lorsque la situation sanitaire l'exige, de procéder au confinement partiel ou total ciblé d'une ou de plusieurs localités, communes ou quartiers connaissant des foyers ou des clusters de contamination, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.