Angola: Des nouvelles coupures de la monnaie Kwanza en circulation dès le 30 juillet

Luanda — Les nouvelles coupures de Kwanza, monnaie nationale angolaise, portant la mention « Série 2020 », seront lancées sur le marché dès le 30 juillet prochain.

Le lancement de nouveaux billets, faits avec du polymère, matière semblable au plastique, facilement recyclable et amie de l'environnement, commencera par la coupure à valeur faciale de 200 kwanzas, a expliqué mardi le gouverneur de la BNA, Banque nationale d'Angola.

S'exprimant, depuis Luanda, au cours d'une cérémonie de présentation de la nouvelle famille de la monnaie nationale, José Lima Massano a précisé que les coupures à valeur faciale de 500, 1000 et 2000 kwanzas seront injectées sur le marché en septembre, en octobre et en novembre, respectivement.

Quant au nouveau billet de 5000 kzs, fait encore avec la matière actuelle (coton), communément appelée papier, ne sera disponible qu'à compter de janvier 2021, a-t-il souligné.

Il a fait savoir que les nouvelles coupures de kwanza et les billets de la série 2012 vont cohabiter sur le marché, et ces derniers cesseront de circuler le 31 décembre 2021.

En dépit de la provision, en ce moment-ci l'on ne prévoit pas l'injection du billet de 10.000 kwanzas, à moins que cela s'avère absolument nécessaire, a-t-il expliqué.

L'entrée en circulation de nouvelles coupures sera progressive, afin de permettre aux citoyens de mieux en connaitre les caractéristiques et s'assurer que les billets de la série 2020 soient disponibles sur tout le territoire national, a-t-il affirmé.

Enfin, mettant en relief l'importance de la durabilité de nouvelles coupures, le patron de la Banque centrale a souligné que pour le cas particulier de l'Angola, l'usage intense de billets et leur maniement écourtent la durée de la vie des coupures.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.