Algérie: Sétif - Des mesures d'urgence pour assurer un confinement rigoureux

Setif — Des mesures d'urgence ont été prises pour assurer un confinement partiel "rigoureux" dans les 18 communes concernées par la décision d'étendre et de renforcer les mesures de confinement à domicile à travers la wilaya de Sétif, à partir de demain (mercredi), a annoncé mardi après-midi, le wali, Mohamed Belkateb.

Ces actions s'inscrivent dans le cadre de l'application stricte des mesures prises pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, conformément aux directives des hautes autorités du pays, en vue du renforcement des mesures de confinement partiel dans 18 communes de la wilaya, compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique, a affirmé M. Belkateb, lors d'une réunion tenue au siège de la wilaya, regroupant les acteurs de nombreux secteurs, à l'instar de la santé, la jeunesse et les sports, le commerce, les services de sécurité, la gendarmerie nationale, les chefs de daïras et les présidents des assemblées populaires communales.

Il s'agit également de "la suspension de toutes les activités commerciales et économiques, à l'exception des pharmacies entre 13 heures et 5 heures du matin, avec fermeture administrative immédiate et mise sous scellé des commerces et des espaces commerciaux qui ne respectent pas les mesures préventives obligatoires pendant les périodes en dehors du confinement partiel, comme le port de masque de protection et la distanciation sociale notamment".

Par ailleurs, dans le cadre de ces mesures préventives, toutes les autorisations accordées dans ce contexte sont annulées, à l'exception des usines et des moulins, ou encore des agriculteurs qui ont entamé la campagne de moisson-battage dans leurs régions d'activité, a indiqué le même responsable.

Selon le wali de Sétif, les contrevenants à ces mesures sont passibles de sanctions prévues par la loi, soulignant que "toutes les parties, en particulier les services de la sûreté nationale et ceux de la gendarmerie, sont tenues d'appliquer strictement cette décision et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour dissuader les transgresseurs, et ce, à travers l'application de la loi et le recours à la force publique si nécessaire".

M.Belkateb a exhorté en outre les associations, la direction des affaires religieuses et des wakfs, ainsi que les acteurs de la société civile et les scouts musulmans algériens à sensibiliser les citoyens et à leur faire prendre conscience quant au nécessaire respect des mesures de confinement à domicile en sillonnant les quartiers dans des véhicules munis de haut-parleurs.

Selon le wali de Sétif, l'objectif de ces mesures est de "réduire le nombre de contaminations et rompre la chaîne de transmission entre les personnes", indiquant que "la situation épidémiologique dans cette wilaya exige actuellement des mesures plus rigoureuses de la part de tout le monde, dont le citoyen".

Faisant état d'une situation épidémiologique "détériorée" et "préoccupante", après avoir enregistré au cours des dernières semaines une augmentation "significative" du nombre quotidien de contaminations confirmées par la Covid-19, le wali a révélé que " la wilaya de Sétif enregistre une moyenne quotidienne d'environ 10 décès".

Pour rappel, le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a diffusé aujourd'hui, un communiqué relatif aux modalités de confinement à domicile de 18 communes de la wilaya de Sétif, de 13 heures à 5 heures du matin, pour une période de 15 jours, à compter de demain mercredi dans le cadre du renforcement des mesures de prévention visant à prévenir la propagation de l'épidémie de Covid-19.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.