Congo-Kinshasa: Développement rural - Guy Mikulu annonce la réhabilitation imminente des routes de desserte agricole

Il a fait son retour à la commission infrastructure hier, mardi 7 juillet 2020. Lui, c'est le Ministre du développement t rural, M. Guy Mikulu. Il était au palais du peuple pour répondre aux préoccupations soulevées la semaine passée par les élus du peuple concernant son secteur.

Ses réponses ont essentiellement tourné autour de l'électrification rurale, ainsi que la relance de la production agricole à travers les routes de desserte agricole par le cantonage manuel. L'occasion faisant le larron, le numéro Un du développement rural a rassuré la Représentation nationale quant à la volonté du gouvernement de travailler activement au bien-être des populations vivant dans l'arrière-pays.

Dans son élan, Guy Mikulu a laissé entendre qu'à l'aide d'un fonds gouvernemental, 1.000 kilomètres de routes seront réhabilités dans chaque province pour favoriser l'évacuation de la production agricole. Ce projet va démarrer sous peu malgré la conjoncture du moment, a dit le Ministre en expliquant combien les Députés aimeraient voir ce genre de projets réussir pour le bien-être de leurs électeurs. «J'ai rassuré les Députés que les missions du développement rural sont très importantes dans l'amélioration des conditions des vies de nos populations qui vivent dans les milieux ruraux et périurbains et la réalisation de toutes les activités va permettre la relance de la production nationale surtout en ce qui concerne l'entretien et la réhabilitation des routes de desserte agricole», a-t-il informé lors de son audition.

En outre, le Ministre Guy Mikulu a informé les représentants du peuple que le gouvernement dans le cadre des secteurs productifs et projets prioritaires de lutte contre les effets néfastes contre la COVID-19 vient de disponibiliser quelques fonds qui vont permettre à entretenir les routes sur toute l'étendue du pays à travers le service de cantonage manuel. Et pour sa part, Christian Mwando, Président de cette commission, a promis de transmettre fidèlement le rapport de l'audition à la plénière pour des recommandations idoines. Il a néanmoins déploré le fait qu'à ce jour aucun franc congolais n'ait été investi dans le secteur du développement rural.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.