Ile Maurice: Padayachy annonce une enquête de l'ICAC sur le projet d'hôpital de Joomaye

Zouberr Joomaye a été la cible de Rajesh Bhagwan au Parlement, hier, mardi 7 juillet. Le projet de construction d'un hôpital pour le traitement du cancer à Coromandel de la part de Polytechnic de l'Ouest Ltée, dont le directeur est le Senior Adviser du Bureau du Premier ministre, a fait l'objet d'une question parlementaire adressée au ministre des Finances. Ce dernier a répondu qu'une enquête de l'ICAC autour de ce projet a été instituée et qu'il ne peut fournir plus de détails.

Rajesh Bhagwan a voulu obtenir des renseignements sur la date de demande pour le terrain de Coromandel et comment l'évaluation de celui-ci a été effectuée. C'est un terrain de deux arpents appartenant à la Banque de développement.

Rajesh Bhagwan s'est lancé dans une série d'accusations contre Zouberr Joomaye, avançant que ce dernier avait fait une demande pour ce terrain le 26 août 2019 et que la requête a été approuvée trois jours après.

Dans la réponse à une autre question, toujours adressée au ministre des Finances, Rajesh Bhagwan a appris que Zouberr Joomaye est un membre du board de Lansdscope, dont la directrice et Neïla Hanoomanjee. Comme tous les autres membres du board, Zouberr Joomaye touche Rs 25 000 par mois.

À une question supplémentaire du député du MMM, qui a parlé des largesses de Landscope envers ses membres, alors que beaucoup de personnes perdent leur emploi, Renganaden Padayachy a répondu que ces membres ne reçoivent que Rs 25 000 mensuellement, alors qu'au sein d'autres conseils d'administration, les allocations sont supérieures.

Interrogé à la suite des échanges au Parlement, Zouberr Joomaye soutient que Rajesh Bhagwan a fait de fausses déclarations au Parlement. Il dit que c'est depuis 2018 qu'il a fait une demande d'un terrain de bail à la DBM. «Si j'ai choisi Coromandel, c'est que cette clinique doit être construite dans une zone industrielle en raison des appareils qui devront y être installés. C'est un projet qui bénéficiera à la population mauricienne et il se trouve dans la circonscription de Rajesh Bhagwan.» Il trouve que le député du MMM veut faire oublier à la population le scandale de Saint-Louis et que son leader fait l'objet d'une enquête de l'ICAC.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.