Burkina Faso: Corps électoral de la FBF - Ceux qui décideront du sort des candidats

Le 22 août 2020 est une date à retenir dans l'histoire récente du football burkinabè. Elle va consacrer l'élection d'un nouveau président de la Fédération burkinabè de football. Dans la quête des voix, les prétendants feront les yeux doux aux ligues, districts et clubs. Voici ces 97 faiseurs de roi qui ont été définis lors de l'AG du 8 avril 2018.

Dans un mois, la FBF connaîtra son nouveau président : Sita Sangaré passera la main à son successeur le 22 août prochain. Ils sont pour le moment 6 candidats au poste de patron du football burkinabè.

Si l'on considère qu'ils satisferont aux conditions édictées pour aller à l'élection, ils doivent sans aucun doute courtiser ceux qui leur donneront leurs voix. Ces électeurs sont issus des ligues, des districts et des clubs. Mais n'ont pas les mêmes poids.

En effet, parmi les électeurs, il y a les ligues régionales. Elles sont au nombre de 13. Lors du scrutin du 22 août prochain, elles auront chacune 3 voix. Les ligues sont suivies par les 16 clubs de première division. Eux représentent 2 voix par formation.

Les clubs masculins de D2, au nombre de 16, ainsi que les 10 districts possèdent 1 voix chacun. 7 clubs féminins de D1 ont aussi 2 voix par équipe. A ce niveau, notons que les statuts et règlement de la Fédération tiennent compte d'un seul récépissé selon le SG de la FBF, Aboubacar Yago, de sorte que l'USFA, l'USO et le RCB ne sont plus comptés dans les équipes féminines.

Les 20 clubs masculins de D2, les 13 équipes féminines de D2 ont droit à 1 voix chacun. Il en est de même pour 4 clubs D3 de la ligue du Centre, 3 des Hauts- Bassins et 1 pour les 11 autres ligues.

A ce niveau, il faut préciser que la ligue du Centre, qui a environ 35 clubs de D3 affiliés à la FBF, a 4 clubs de D3 qui la représenteront, soit 1 club par quota de 10 clubs. C'est le même principe pour la ligue des Hauts-Bassins. Les autres ligues, qui ont moins de 10 clubs de D3 chacune, auront seulement 1 club de D3.

De plus, chaque structure a seulement 1 votant. Ce qui fait un total de 87 grands électeurs. Sauf erreur, leurs votes donneront un cumul d'environ 146 suffrages à exprimer. Mais il faudra attendre du 7 au 20 du même mois, pour courtiser ces votants.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.