Ile Maurice: Drogues découvertes dans une tractopelle en 2019 - Une enquête avec des ramifications internationales

communiqué de presse

Le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, a indiqué aujourd'hui à l'Assemblée nationale que l'enquête concernant la découverte de 92,5 kg de cocaïnes dans une tractopelle en juillet 2019 a des ramifications internationales et qu'elle est toujours en cours.

Les officiers de l'Anti-Drug Smuggling Unit (ADSU) sont en contact avec des instances étrangères, et c'est pour cela que l'enquête prend du temps, a-t-il affirmé. M. Jugnauth a ajouté qu'à ce jour, les déclarations de seize personnes ont été enregistrées et qu'aucune arrestation n'a été effectuée.

Le chef du gouvernement a rappelé les circonstances de la découverte de la drogue. Ainsi, le mercredi 10 juillet 2019 à 16 h 20, suite à la demande du responsable de service de Scomat Ltd, une entreprise située à Pailles, une équipe de l'ADSU s'est rendue sur les lieux de ladite société. Les agents de l'ADSU ont été informés par le directeur de l'entreprise que le même jour, vers 15 h 30, alors que les employés inspectaient le moteur d'une tractopelle importée par une compagnie au Brésil, ils ont trouvé trois sacs dissimulés dans le moteur du véhicule. Les sacs ont été remis au superviseur du magasin qui, tout en vérifiant les trois sacs, est tombé sur plusieurs colis rectangulaires contenant chacun des substances suspectes.

Selon M. Jugnauth, la responsabilité de l'examen des équipements importés incombe au Département des douanes de la Mauritius Revenue Authority, et est basé sur des critères de sélectivité préétablis.

Le Premier ministre a souligné qu'il a été informé par le Département des douanes que du 11 juillet 2019 au 2 juillet 2020, 273 équipements similaires à la tractopelle avaient été importés. Tous ces équipements ont été sujets, sans exception, à des détections de stupéfiants par des chiens renifleurs. En outre, 79 machines ont été scannées, 68 ont été soumises à un examen physique et 35 ont été scannées et examinées. Rien d'incriminant n'a été trouvé dans ces équipements, a dit M. Jugnauth.

Le Premier ministre a réitéré l'engagement indéfectible du gouvernement à continuer à lutter contre le trafic de drogue

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.