Sénégal: Ziguinchor - Après un cas positif de COVID-19 détecté chez un travailleur de l'usine - La Sonacos en «quarantaine»

C'est la psychose en ce moment à l'usine Sonacos de Ziguinchor après qu'un cas positif de CoviD-19 a été détecté chez un travailleur de l'usine. Un cas positif qui contraint les responsables de l'usine à décréter un arrêt de travail momentané, le temps d'être mieux édifiés sur les contacts de ce cas positif.

D'ailleurs, dès la détection du cas suspect qui s'est avéré finalement positif, un arrêt de travail a été observé dans l'unité industrielle, la plus grande dans toute la région de Ziguinchor. Le travailleur infecté est d'ailleurs interné dans un des centres de traitement de malades de Covid-19 à Ziguinchor. En ce moment, la psychose enfle chez les travailleurs de l'usine et rares sont ceux qui sont actuellement en service. Les ateliers sont pour la plupart momentanément arrêtés.

Nos tentatives de joindre La direction se sont avérées vaines. Une seule interrogation est agitée en ce moment. Combien de contacts résultent de ce cas positif, s'interrogent la plupart des travailleurs qui craignent que l'unité industrielle soit très infectée. Ce cas positif détecté ces dernières quarante huit-heures dans l'usine est illustratif du rythme de propagation de la maladie dans la région de Ziguinchor qui connaît depuis quelques semaines une résurgence de cas positifs et communautaires.

Actuellement, ce sont environ 49 malades qui sont sous traitement dans les deux centres de traitement de malades de covid-19 sis à l'hôpital régional de Ziguinchor et au stade Aline Sitoe Diatta. Ce cas positif de CoviD-19 détecté à la Sonacos imprime une situation difficile pour les travailleurs dont la plupart redoutent le spectre de la stigmatisation dont ils pourraient être victimes.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.