Sénégal: Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar - La majorité exclut Cissé Lô de ses rangs

Le Groupe parlementaire de la majorité présidentielle, Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) à l'Assemblée nationale a annoncé hier, mardi 7 juillet, l'exclusion de ses rangs du 1er vice-président de l'Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lo.

L a machine du bannissement de l'ancien président du parlement de la Communauté économique des états d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), mise en branle au lendemain de la diffusion dans la presse des enregistrements sonores dans lesquels Moustapha Cissé Lo qui dit être en possession de preuves de détournements de deniers publics dans les projets de rénovation du building administratif et du Ter, insultait certains de ses camarades de parti dont Yakham Mbaye et Farba Ngom poursuit sa marche.

Dans un communiqué rendu public hier, mardi 7 juillet dans le cadre de cette affaire des enregistrements audio, le Groupe parlementaire de la majorité présidentielle, Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) a annoncé l'exclusion de ses rangs de Moustapha Cissé Lo, par ailleurs 1er vice-président de l'Assemblée nationale. Cette décision intervient vingt-quatre heures après la publication d'une note dans laquelle le Bureau de l'Assemblée nationale «condamne avec la dernière énergie, le comportement inqualifiable du député Moustapha Cissé Lo» mais aussi se démarque de ses «méthodes et de ses choix langagiers, totalement en porte-à-faux avec la lettre et l'esprit de la loi, notamment du Règlement intérieur de l'Assemblée nationale».

D'ailleurs, dans ce document signé par son président Aymérou Gningue, le groupe de la majorité qui dit «prendre acte de la décision unanime de la commission de discipline de l'Alliance pour la République (Apr) d'exclure définitivement Moustapha Cissé Lo du parti» a marqué son «adhésion totale» et son «appropriation sans réserve» du communiqué du Bureau de l'Assemblée nationale.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.