Togo: Les éléments se déchaînent

8 Juillet 2020

Le Préfet maritime, Néyo Takougnadi, a mis en garde la population contre les risques engendrées par une mer violente dans les 3 mois à venir.

Il déconseille les baignades et craint des submersions, une érosion accentuée et des inondations.

Il invite les populations riveraines à la plus grande prudence.

Une cellule de veille a été mise en place, précise un communiqué de l'Organisme national chargé de l'action de l'Etat en mer.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.