Congo-Brazzaville: COVID-19 - Le parlement entérine la prorogation de l'état d'urgence sanitaire

Les deux chambres du parlement ont autorisé, le 8 juillet à Brazzaville, la prorogation de l'état d'urgence sanitaire de vingt jours à compter du 10 juillet.

L'adoption de cette loi intervient après la réunion de la Coordination nationale de gestion de la pandémie de Covid-19, tenue le 6 juillet au cours de laquelle celle-ci a noté l'accroissement des tests de dépistage et l'augmentation des cas positifs estimés à plus de 1600, contre 635 au début du mois de juin, soit une augmentation de plus de 100% en 30 jours.

A la date du 6 juillet, la situation épidémiologique se présentait de la manière suivante : 1662 cas déclarés positifs depuis le 14 mars 2020 ; 500 cas guéris, 42 décès.

Ces statistiques, d'après les rapports des commissions des deux chambres, indiquent que le virus continue à circuler. Même si l'augmentation des cas positifs s'explique en partie par la montée en puissance des tests de dépistage à grande échelle, il est à déplorer qu'elle se justifie aussi et surtout par le relâchement des comportements de la part des citoyens.

Ainsi, en tenant compte des conclusions du rapport de la task-force et des avis émis par le comité d'experts, la Coordination nationale a donc proposé la prorogation de l'état d'urgence sanitaire pour une période de vingt jours à compter du 10 juillet.

« De plus en plus les efforts sont faits pour aller vers plus de dépistage. Les centres de prise en charge continuent à administrer des soins aux populations qui sont en traitement ce qui démontre à suffisance que l'épidémie est suivie et est sous contrôle en dépit de quelques faiblesses constatées ici et là », a signifié le ministre en charge de la Justice, Ange Aimé Wilfrid Bininga.

« L'état d'urgence est un régime exceptionnel mais encadré par la Constitution pour permettre au parlement de contrôler les activités que le gouvernement est en train de réaliser pendant la période de vingt jours », a-t-il ajouté.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.