Congo-Brazzaville: Mooccerticescol  - Une formation gratuite pour développer les compétences pédagogico-numériques

La crise du Covid-19 a mis en exergue le rôle primordial des Techniques de l'information et de la communication (TIC) dans l'enseignement.

Bien conscients des enjeux que représentent les TIC , le programme Apprendre et ses partenaires lancent le Mooc certice scol, qui débutera le 5 octobre 2020, à l'occasion de la journée mondiale des enseignants vont redoubler d'efforts pour mettre les TIC au service de la créativté. Diverses initiatives ont été lancées, ce dont ont parlé plusieurs intervenants de Côte d'Ivoire, du Bénin, du Sénégal et du Cameroun lors d'une conférence en ligne /webinaire, le 17 juin dernier.

Le programme Appui à la professionnalisation des pratiques enseignantes et au développement de ressources, en sigle Apprendre, a non seulement voulu suivre cette dynamique, mais également répondre aux interrogations qui découlent de l'utilisation des TIC. Comment les utiliser ? Quelles technologies mettre en œuvre ? Comment organiser un environnement de travail optimal pour faciliter leurs utilisations ?

De telles problématiques seront abordées au sein du Mooc certice scol, mais également dans des espaces d'interaction (webinaires, groupe Facebook, LiveTweet, réunions en présentiel, etc.), qui permettront d'échanger entre pairs du primaire et du secondaire, et spécialistes.

Développé sur la base d'un référentiel de l'Unesco, le Mooc certicescol se divise en deux parties de trois semaines chacune. Les sessions, accessibles sur ordinateurs et smartphones, proposeront des contenus variés et ancrés dans le réel : vidéos, situations de formation et cas types pour illustrer un cours de quatre pages maximum. Les connaissances, quant à elles, seront évaluées grâce à des tests en ligne.

Ces évaluations viseront, avant tout, à encourager l'enseignant à porter un regard analytique sur ses compétences. Au terme du Mooc, une attestation de suivi sera délivrée par l'université de Cergy-Pontoise.

Ce Mooc ne répond pas à une simple mode : il vise à combler un besoin de fond pour outiller durablement les enseignants du primaire et secondaire, tout comme leurs encadreurs. L'utilisation des TIC et leur pertinence aux regards des objectifs d'apprentissages feront l'objet de réflexions collectives.

Au Congo, dès la fin de l'année dernière, le ministre Anatole Collinet Makosso, face à la crise sanitaire liée au coronavirus, pour assurer la continuité pédagogique, avait procédé à la mise en place d'un programme pédagogique visant à maintenir le contact régulier entre les élèves et enseignants et dans le souci d'assurer un apprentissage continu dans les domiciles des apprenants.

Tel le stipulait l'application des décrets 2019-441 du 30 décembre 2019 fixant les conditions d'organisation de l'enseignement en famille et 2017-518 du 29 décembre 2017, portant attributions et organisation de la direction générale de l'alphabétisation et de l'éducation non formelle.

Désormais, c'est une occasion donnée à chaque acteur de la communauté éducative, de s'interroger sur la nature même de la transformation numérique de l'éducation.

Car, que ce soit au Congo ou au niveau international, le passage rapide, massif et souvent subi des modalités de travail à distance puis hybrides (présence et distance), a mis en relief des processus ou des réalités très variables, selon les lieux et les personnes.

Ainsi, l'ensemble des acteurs de la communauté éducative, qu'ils soient élèves, professeurs, parents, agents ou personnels d'encadrement, sans oublier les collectivités territoriales, les associations et tous les autres acteurs éducatifs, ont dû répondre à de nouvelles attentes et relever un nouveau défi ensemble.

Jean Gérard Mabonzo, enseignant à l'Académie de Versailles en France, un des acteurs sur les réalisations concrètes, innovations techniques et de la professionnalisation des enseignants, estime que : « ce mouvement mondial engage l'Afrique à repositionner ses écosystèmes éducatifs dans une dynamique de changement pour relever le défi majeur de la continuité d'une éducation de qualité pour tous ».

C'est dans ce cadre que s'offre l'opportunité aux enseignants de s'inscrire à la formation gratuite pour développer leurs compétences pédagogico-numériques.

Inscription avant le 4 octobre

Adresse : https://mooc-certice.auf.org/certicescol/inscription/

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.