Sénégal: Kaffrine - Le comité régional de gestion des épidémies à l'école de l'engagement communautaire

Kaffrine — Le comité régional de gestion des épidémies (CRGE) de la région de Kaffrine (centre) a entamé mercredi une session de formation en communication sur les risques et l'engagement communautaire (CREC), a constaté l'APS.

Cet atelier de formation de deux jours est organisé par le Service national de l'éducation et de l'information pour la santé (SENIP), avec l'appui de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'UNICEF.

"Le CNEIP veut accompagner les comités régionaux de gestion des épidémies (CRGE) dans le cadre de la communication sur les risques et l'engagement communautaire. Cet atelier entre donc dans le cadre de la lutte contre la COVID 19 au Sénégal", a expliqué le facilitateur, Omar Khouma.

L'ouverture de cet atelier de formation été présidée par l'adjoint au gouverneur de Kaffrine chargé des affaires administratives, Abou Bâ, en présence de journalistes, de responsables des différents districts sanitaires de la région de Kaffrine et des autorités administratives.

"Nous voulons que tous les membres du CRGE de Kaffrine soient mieux outillés et renforcés par rapport au plan de communication à élaborer et à mettre en œuvre au niveau de la région", a ajouté M. Khouma.

Selon lui, "ce plan d'action va permettre d'apporter des changements par rapport à ce qui est attendu des communautés pour faire face à la pandémie de coronavirus".

"Durant deux jours, nous allons échanger avec les différents acteurs sur la communication de crise et l'engagement communautaire pour ensemble avoir une même démarche en impliquant les communautés dans cette lutte contre la COVID 19", a fait valoir Omar Khouma.

Pour lui, "les communautés doivent être impliquées, capacitées et responsabilisées pour une lutte très efficace par rapport à la maladie à coronavirus".

Pour cela, a-t-il suggéré, "il est nécessaire de construire des plans de communication avec les communautés".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.