Congo-Kinshasa: DCMP - Vidye Tshimanga se dit prêt pour un audit sur sa gestion du club

Accusé de gabégie financière dans la gestion du Daring Club Motema Pembe (DCMP) par l'ancien président de la section football du club Ayi Idambituo, Vidye Tshimanga se dit prêt pour un audit...

Le président du comité de gestion du Daring Club Motema Pembe (DCMP), Vidye Tshimanga a réagi, par rapport à l'accusation de détournement portée contre lui par l'ancien président de la section football, Ayi Idambituo. Ce dernier a demandé qu'un audit soit fait sur la gestion du club, indiquant qu'un million de dollars américains auraient pris une autre destination. Il a par ailleurs déclaré que les joueurs et les membres du staff n'auraient pas perçu leurs salaires depuis le mois de janvier de cette année 2020.

Sur sa page facebook que Vidye Tshimanga a réservé sa réplique face à cette mise en accusation, avec des mots assez durs, qualifiant son ancien collaborateur d'«énergumène ». « J'invite donc cet énergumène en quête de notoriété ou tout Imanien qui le désire, à engager le bureau d'audit international tel que Price Waterhouse Coopers, Deloitte, EY ou encore KPMG. Les frais seront à la charge du demandeur bien entendu. Je me soumettrai ainsi que mon comité à tout résultat qui en découlera devant les juridictions compétentes », a affirmé Vidye Tshimanga.

Et il a menacé d'ester en justice l'auteur des accusations si celles-ci s'avèrent non fondées. « De même, toute accusation de détournement sans fondement ni preuve fera subir à son auteur, la même célérité de la loi. Créer le désordre et atteindre à la dignité et la réputation d'un individu sans fondement s'appelle calomnie, imputation dommageables et/ou diffamation. L'état de droit se conjugue dans toutes les circonstances et surtout au présent », a-t-il écrit.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.