Algérie: Produits pharmaceutiques - L'ARAV prescrit l'arrêt immédiat des campagnes publicitaires

Alger — L'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a enjoint, mercredi, aux médias audiovisuels d'"interrompre immédiatement" les campagnes publicitaires destinées à promouvoir les produits pharmaceutiques et les compléments alimentaires, lesquelles "requièrent des autorisations de la part d'autorités scientifiques compétentes", indique un communiqué de l'ARAV.

L'ARAV condamne ces campagnes publicitaires et adresse un avertissement à tous les médias audiovisuels qui diffusent de tels spots publicitaires "mensongers", auxquels elle enjoint d'"interrompre immédiatement" la diffusion de ces campagnes publicitaires, se réservant le droit de recourir à des "mesures coercitives" en cas de non respect de ces consignes.

L'ARAV "suit, depuis un moment, les campagnes publicitaires destinées à faire la promotion de produits pharmaceutiques et de compléments alimentaires à travers les différentes chaînes de télévision, et s'inquiète des informations et données erronées véhiculées par ces campagnes qui vantent des vertus illusoires et invitent les citoyens à acquérir ces produits en impliquant des médecins et des spécialistes et en exploitant des enfants dans ces publicités mensongères qui ne respectent point les standards scientifiques, ni les règles juridiques et éthiques de la publicité, mettant ainsi la santé des consommateurs en danger".

L'ARAV appellent les citoyens à "faire preuve de vigilance et à ne pas se laisser duper par les mirages de vertus illusoires", et les médecins ayant participé à cette campagne publicitaire à "respecter les exigences juridiques et éthiques liées à la profession de médecin", soulignant qu'elle poursuivra la coordination "avec les instances administratives et scientifiques compétentes pour prendre les mesures nécessaires au contrôle et à l'organisation de ce type de publicité, en vue de préserver les intérêts matériels et moraux du consommateur algérien".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.