Afrique de l'Ouest: Ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou - Sitarail annonce la reprise totale du trafic des marchandises

Le trafic des marchandises a repris, ce mercredi 8 juillet 2020, sur la ligne ferroviaire, d'Abidjan à Ouagadougou, rapport un communiqué de la direction générale de Sitarail. Et de préciser que désormais, tous les trains de marchandises reprennent leur départ en gare de Treichville comme auparavant.

Le jeudi 18 juin 2020 dans la localité d'Anyama près d'Abidjan, suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues dans la zone, Sitarail avait annoncé la suspension des circulations ferroviaires entre Azaguié et Anyama.

Aujourd'hui, selon une autre note de la direction de la communication et des relations extérieures, Sitarail « déploie tous ses efforts pour revenir le plus rapidement à une situation normale et sollicite l'indulgence de son aimable clientèle pendant les prochains jours. »

Et cela, compte tenu du temps nécessaire au rééquilibrage des circulations ferroviaires et au repositionnement des moyens de traction suite à la longue interruption du trafic.

Sitarail, filiale de Bolloré Railways, est concessionnaire du chemin de fer ivoiro-burkinabé depuis 1994. Acteur majeur du développement économique et social de la Côte d'Ivoire et du Burkina Faso, Sitarail investit dans la modernisation des infrastructures ferroviaires et le matériel roulant.

Cette entreprise emploie 1500 collaborateurs et développe une politique de préservation du savoir ferroviaire grâce à ses sous-traitants.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.