Ghana: Le Ghanéen Ayew explique les raisons de sa mue

Dakar — Jordan Ayew, l'attaquant ghanéen de Crystal Palace (élite anglaise) a confessé dans un entretien avoir été obligé de changer beaucoup de choses dans son jeu et dans son attitude pour devenir l'attaquant phare de son club en Premier league.

"J'ai changé beaucoup de choses, mon attitude, mon désir de réussir, j'ai eu aussi un peu de chance", a déclaré l'attaquant ghanéen, fils de l'ancien capitaine des Black Stars, Abedi Pelé, à Premier League Productions, la publication officielle du championnant anglais.

Auteur d'un seul but en 20 matchs, la saison dernière, l'attaquant ghanéen en est à neuf réalisations et une passe décisive, faisant de lui la principale force offensive de son équipe.

Parlant de cette métamorphose, il affirme : "Quand tu travailles dur, tu provoques la chance, elle arrive. Je voulais juste bien faire cette saison, je suis venu avec de grandes ambitions et les choses ont changé mais il y a encore place pour m'améliorer".

Présenté comme l'héritier de son père, Gloire du football africain et vainqueur de la Ligue des champions en 1993 avec l'Olympique de Marseille, Jordan Ayew a tardé à confirmer les espoirs placés en lui.

En plus de son père, beaucoup de ses amis lui prédisaient un avenir radieux mais il n'a pas réussi encore à le démontrer dans les nombreuses équipes où il était passées.

Et après une première année décevante à Crystal Palace où il est arrivé en provenance de Swansea, le cadet des Ayew a réussi à faire parler de lui par ses performances sur le terrain.

Caricaturé comme un footballeur à problèmes, il est en train de réussir à faire parler de lui en bien à la satisfaction de ses coéquipiers et surtout de ses dirigeants, a-t-il dit.

"La première saison n'a pas été géniale mais dans les vestiaires et au club, les gens étaient gentils avec moi et donc je voulais vraiment rester", a-t-il dit pour expliquer sa mue.

"Ma famille était aussi heureuse à Londres, donc tout allait bien, côté football, c'était un peu difficile mais j'avais confiance en moi que je pourrais y arriver", a-t-il déclaré à Premier League Productions.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.