Soudan: Les États-Unis confirment leur soutien continu à la période de transition au Soudan

Khartoum — Les États-Unis d'Amérique ont déclaré que leur soutien au Soudan pendant la période de transition propice à la démocratie et à la paix se poursuivra, et le secrétaire d'État américain Michele Pompeo a déclaré: "Nous faisons des progrès pour aider le Soudan à se transformer en une méthode de vie plus démocratique et pacifique. »

Pompeo avait parlé d'un groupe d'événements internationaux et de la position de son pays à ce sujet, mais quand il s'est tourné vers l'Afrique, il a dit que nous partions du Soudan "et cela ne se produisait pas dans de nombreuses réunions et conférences américaines auparavant".

Pompeo a rappelé lors de sa conférence de presse la participation de son pays à la Conférence des partenaires du Soudan, qui a été accueillie par l'Allemagne et l'Union européenne le mois dernier, où il a indiqué que son pays avait contribué environ 20% de l'engagement total promis.

Il a déclaré que son pays avait annoncé le 25 juin qu'il fournirait 356,2 millions de dollars pour soutenir la transition démocratique au Soudan, dont plus de 85 millions de dollars pour le développement et l'aide à la lutte contre Corona.

La participation des États-Unis d'Amérique à la conférence de Berlin, et sa présentation le plus grand ensemble d'obligations financières par un seul pays, ont relevé l'indice des attentes a supprimer le nom du Soudan de la liste des pays qui parrainent le terrorisme, ce qui signifie que le Soudan bénéficie de toutes les opportunités d'investissement, de l'aide et des problèmes de surendettement sur lesquels se sont concentrés les participants à la conférence de Berlin.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.