Cameroun: Le Port Autonome de Douala en phase avec les opérateurs économiques

9 Juillet 2020

Une réunion d'échange entre le directeur général du port autonome de Douala et les opérateurs économiques s'est tenue ce mercredi dans les locaux de la direction générale histoire de mettre ces derniers au faits des réformes engagées dernièrement par le PAD.

Déjà quatre années que le port autonome de Douala s'est lancé dans un processus de transformation physique en profondeur du combinat portuaire de Bonaberi ; implémentant ainsi plusieurs projets. Dans le même ordre de choses, la direction générale a engagé la normalisation de toutes les activités du port de Douala-Bonaberi ce qui incluait de nombreuses reformes structurelles. Il était question ici d'arrimer le combinat portuaire de Douala-Bonaberi aux standards internationaux mais aussi contribuer à l'amélioration du climat des affaires au Cameroun en éliminant tous les obstacles à l'attractivité et à la compétitivité révélés a plusieurs reprises par les clients du port de Douala -Bonaberi, les bailleurs de fonds, le gouvernement de la république et de nombreux experts.

Après donc avoir entretenu le patronat sur ces questions la rencontre avec les opérateurs économique est la suite logique de ces concertations engagées avec la communauté portuaire .il était donc question pour le directeur général du port d'échanger avec ses hôtes du jour sur les tenants et les aboutissants des projets et des reformes entrepris par le ¨PAD avec en ligne de mire une évaluation périodique de la compétitivité de la circonscription portuaire de Douala -Bonaberi.A travers ces assises, le port autonome entends ainsi diluer toutes les incompréhensions, des appréhensions et des mauvaises interprétations nées du processus de normalisation de toutes les activités du port de Douala -Bonaberi.

C'est dans une ambiance conviviale mais très professionnelle que se sont déroulés les échanges. Les principaux sujets abordés étant :La nouvelle nomenclature tarifaire (il faut noter que depuis le 1er janvier le PAD a lancé un nouveau système de facturation de sa redevance sur les marchandises visant l'arrimage aux exigences modernes du secteur on parle ici désormais de GRANDS COMPTES)

La reprise du pesage par le PAD.il faut dire ici que le PAD a repris le contrôle de l'exécution des activités d'exploitation ceci en vue de préserver le patrimoine routiers et ferroviaire du domaine public portuaire. Les activités portuaires à caractère essentiellement industriel et commercial peuvent désormais être transférées aux opérateurs privés ceci en application du décret 2019/034 et 2019/035 du 24 janvier 2019 portant réorganisation et approbation des statuts du port autonome de Douala.

Le fonctionnement de la régie du terminal a conteneur. Un expose soigné du directeur délégué de cette structure a permis de comprendre que depuis le 1er janvier 2020 que la gestion des activités du terminal à conteneurs sont gérées par la RTC jusqu'au 31 mai 2020, un volume de 142969 EVP (équivalent vingt pieds) a été manutentionné et un chiffre d'affaires de 19.704.235.000 FCFA a été réalisé dans un contexte de systématisation de la baisse de 10 pourcent sur les tarifs de prestation terre instruite par le PAD et la pandémie

Les responsables des différentes structures présentes a cette réunion initiée par le directeur général du port autonome de Douala sont partis de cette réunion avec assez d'outils explicatifs sur les diverses reformes entreprise depuis un certain temps par le Port autonome. Dans un élan de patriotisme, le directeur du PAD les a invité à s'impliquer d'avantage et ainsi s'approprier toutes les reformes structurelles encore en cours d'implémentation afin que tous contribuent à la réalisation de la reconstruction du PAD qui demeure un vaste chantier

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.