Gabon: Test négatif COVID-19 - « Une restriction de nos libertés » selon Guy Nzouba-Ndama

Guy Nzouba-Ndama, le président du parti d'opposition Les Démocrates a animé un point de presse où il s'est exprimé sur les dernières mesures d'obtention de tests négatifs sur le Covid-19. L'ancien président de l'Assemblée Nationale dénonce une restriction des libertés des populations.

Les dernières mesures gouvernementales ne sont pas du goût de tout le monde. Ces décisions sont d'ailleurs contestées par le président du parti Les Démocrates ; Guy Nzouba-Ndama crie à l'injustice. Parmi les décisions gouvernementales prises il y a quelques temps, il y a celle dite du test de négativité du Covid-19. En effet, toute personne désireuse de se rendre dans l'intérieur du pays devra au préalable se munir d'un certificat de test négatif au Covid-19 qu'elle aura effectué dans une structure sanitaire publique, et datant de cinq jours maximum.

Guy Nzouba-Ndama dénonce cet état des faits. L'ancien président de l'Assemblée nationale voit en cette mesure, une manière pure et simple de restreindre les libertés des Gabonaises et des Gabonais déjà durement touchés par la pandémie. Il s'insurge contre cette décision dans la mesure où « comment ne pas comprendre que cette mesure constitue une restriction de nos libertés quand nous savons que l'obtention de ce certificat est difficile voire impossible au regard non seulement de l'absence de centres pouvant tester à l'intérieur du pays mais aussi de longs délais d'attente des résultats à Libreville, en particulier, où ces résultats ne sont pas disponibles avant 14 jours après les prélèvements ? », a-t-il déclaré.

Comme si cela ne suffisait pas, selon nos confrères de Gabon 1ère, certains compatriotes sont obligés de débourser la somme de 3000 francs CFA pour obtenir ledit certificat auprès des structures sanitaires. Une situation qui n'avantage pas le plus grand nombre, donc inutile en ces temps difficiles. Le président des Démocrates a demandé durant son allocution « le retrait pur et simple de ladite mesure ».

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.